L'expérience de théâtre législatif à Mulhouse (France) en 2016

Une première expérience de croisement des regards et des savoirs en vue de l’amélioration des accès pour tous aux soins de santé et au Revenu de solidarité active

 

Origine de la démarche
 

L'initiative Droits et pauvreté initée par le Conseil de l'Europe a été mise en oeuvre par la municipalité alsacienne de Mulhouse en 2011. Elle s'est concrétisée par la création du collectif Droit et pauvreté, réunissant des citoyen-nes, des associations, des instituations, des représentants de la ville et de l'Agence de participation citoyenne "Mulhouse c'est vous" créée en 2015. Son objectif : mettre le citoyen au coeur de la vie publique. 
Le groupe, ouvert à tous, part de situations vécues, d’expériences, d’engagement citoyen, nourri par les échanges, les rencontres entre habitants, institutions et associations, afin de participer à la construction des réponses permettant et facilitant l’accès aux droits et à la lutte contre l’exclusion, la vulnérabilité. Droits et pauvreté intervient sur deux volets, la santé et la citoyenneté. Les travaux du groupe ont fait émerger différents sujets sur lesquels les membres souhaitent agir plus particulièrement.

C'est dans cette perspective de mobilisation du public que le collectif s'est lancé dans une démarche de théâtre législatif en partenariat avec l'équipe Mise au jeu. Luc Gaudet s'est ainsi rendu à Mulhouse pour accompagner le processus et les différents acteurs impliqués, depuis l'élaboration de la démarche jusqu'à sa réalisation le 10 mars 2016.

L'événement de théâtre législatif

Cette soirée portait sur deux grands sujets : la santé pour tous et le RSA* (revenu de solidarité active). Sur scène, des comédiens bénévoles membres du groupe Droit et Pauvreté et pour la plupart en situation de difficultés sociales, jouaient des scènes de théâtre forum pour déclencher la réflexion du public (citoyens-nes, membres d’institutions publiques, élus, travailleurs sociaux, médecins, etc.) et lancer les échanges entre les participants et la recherche de solutions.

Découvrez deux articles sur la démarche et l'événement :

Dernières nouvelles d'Alsace :
Extrait : "Ce soir, à l'occasion de 2 saynètes (...) on suivra le parcours d'un bénéficiaire du RSA, ses démarches, le temps passé, le stress, l'impact sur sa santé physique et morale, dans le but à l'avenir de permettre au public d'éviter ces obstacles et d'apprendre à gérer ce genre de situations."

 

 

 

 

 

L'Alsace :
Extrait : "Notre volonté est de donner davantage la parole aux habitants. De multiplier les cadres proposés aux citoyens pour qu'ils prennent part à la vie de la ville", note Patrick Puledda adjoint à la démocratie locale."À travers cette initiative, l'idée générale est de proposer une réflexion sur la meilleure manière de vivre ensemble avec nos différences."

 

 

 

*Le revenu de solidarité active (RSA) est une prestation sociale française destinée à garantir à ses bénéficiaires (2,5 millions en 2016), qu’ils aient ou non la capacité de travailler, un revenu minimum, avec en contrepartie une obligation de chercher un emploi ou de définir et suivre un projet professionnel visant à améliorer sa situation financière